Bibliographie (poésie)

moisson, chez contrat maint - mars 2012

ne plus jamais écrire sans adresse
avait-on dit
mais à qui ? (écrire ET l'avait-on dit)







-----------------------------------------

Un temps pour s'étreindre, aux éditions P.O.L - mai 2011.

À l’origine : un travail thérapeutique avec des enfants, le sandwich de la pause, une commande pour une anthologie de poésie destinée à la jeunesse, et une lettre cryptée de Sand à Musset dans laquelle elle mixe une prose d’amour très chaste et un billet plein de fougue érotique (il suffit pour le voir apparaître de ne lire qu’une ligne sur deux : les lignes les plus crues sont comme prises « en sandwich » par les autres). En augmentant sa contrainte, j'ai imaginé la forme du « Sandwich double » : le poème intégral y dissimule non pas un mais deux autres textes : celui que forment seuls ses vers impairs, puis celui que forment ses seuls vers pairs. Au final le sandwich double compte donc triple.
On peut estimer que cette forme de poème, contraignante par nature, dépasse le cadre traditionnel du « jeu d’enfant ». Mais faut-il considérer comme simples les jeux d’enfants, la poésie – et notamment la question de l’articulation vers/prose, qui est l’autre moteur de ce livre.

Vous pouvez lire ici les premières pages de ce livre.
Et vous pouvez vous le procurer chez votre libraire, ou dans l'un des trois principaux e-supermarchés du livre (Amazon, Chapitre, Fnac).

-----------------------------------------

Je voudrais entrer dans la légende, chez contrat maint - septembre 2008.

Ce livre est une sorte d'introduction à un travail plus vaste - actuellement en cours - sur la description des oeuvres d'art.







-----------------------------------------

Beau voir (bestiaire), aux éditions P.O.L - mai 2008.

"Bien qu'il débute par un lion et qu'il ordonne ensuite classiquement les animaux en fonction de leur degré de sauvagerie et de leur taille, ce bestiaire s'inscrit davantage dans une vision profane du genre que dans sa visée chrétienne. Pas de vertu particulière à mettre en scène, pas de dindon de la farce, pas de fable à raconter ; juste la tentative, à chaque fois, de mieux cerner « l'animal que donc je suis », pour reprendre la dernière grande formule de Jacques Derrida. Par différence avec lui, ou plutôt par différence avec chacun d'entre eux, à l'infini de la Création".

Vous pouvez lire ici le premier chapitre de ce livre.
Et vous pouvez vous le procurer chez votre libraire, ou dans l'un des trois principaux e-supermarchés du livre (Amazon, Chapitre, Fnac).

-----------------------------------------

Ma girafe, chez contrat maint - août 2006.

Ce livre comprend une première version du deuxième chapitre de Beau voir.









-----------------------------------------

Mon Laurent, aux éditions P.O.L - décembre 2003.

Au bout d’un temps d’exposition variable mais long, l’intensité du regard qu’on porte sur Laurent de Médicis change en intimité sa profondeur. Lorsqu’on s’en aperçoit, je sais qu’on pense il me regarde aussi, et qu’on ne l’en aime en retour que davantage. (On pense plus vite qu’on ne croit). Dans cette histoire, Mon Laurent compose un poste d’observation des regards, un point de vue mobile, télescopique, infiniment souple. C’est de votre œil – position, acuité, densité – que dépend ainsi sa capacité à retourner le sablier, à changer son intimité en profondeur. Lorsqu’on y est, je crois qu’on pense ce livre me regarde aussi.

Vous pouvez lire ici le 1er chapitre.
Et vous pouvez vous le procurer chez votre libraire, ou dans l'un des trois principaux e-supermarchés du livre (Amazon, Chapitre, Fnac).

-----------------------------------------

Simon aime Anna, chez rup&rud - janvier 1999.

Ce premier livre a fait l'objet d'un tirage original à 25 exemplaires seulement.
Il a été réédité dix ans plus tard lors de la publication en un seul volume de l'ensemble des livres de la collection rup&rud, à laquelle ont également participé Pierre Alferi, Caroline Dubois, Peter Gizzi, Eric Houser, Anne Portugal, et Anne Parian. Ce livre, intitulé rup&rud - l'intégrale, est disponible aux éditions de L'Attente.

Categories: Share